L'histoire de Sophie la Parisienne


L’un de mes souvenirs d’enfance, c’est cette odeur de pain perdu qui embaumait la maison de ma grand-mère. Quel plaisir de passer tous ces étés à cuisiner avec elle.

Le petit rituel du matin était d’aller chercher les œufs frais avec mon grand-père dans leur poulailler. Puis on s’asseyait autour de la grande table de ferme en bois, dégustait les brioches encore tièdes tout juste sorties du four en buvant un grand chocolat chaud.

Mais le meilleur moment de la journée c’était juste après le déjeuner, quand avec ma grand-mère on nouait notre tablier et on passait notre après-midi à pâtisser.
Brioche, madeleine, cookies, gâteau au chocolat, petits sablés...On y passait des heures ! 

Il faut dire qu’il y avait tant de recettes dans ce grand livre qu’elle tenait de sa mère. 

Aujourd’hui ce livre c’est moi qui l’ai … et à travers Sophie la Parisienne, j’essaie de vous faire partager mes petits plaisirs d’enfances.

Depuis janvier 2011, chaque matin, nous produisons brioche, pain perdu, chouquettes, œufs brouillés, clubs sandwichs… à partir de ce grand livre de ma grand-mère. Bien sûr, on y apporte parfois une petite touche de modernité. Nous avons aussi sélectionné certains produits à partir des meilleurs fournisseurs, afin de vous offrir une plus grande diversité.

Mais l’esprit et l’amour de Sophie sont bien là 

Capture d’écran 2019-08-17 à 21-12-49.png